Etape 7 : Wonder Marathon

Par lespoulettesdudesert

Non non, Les Poulettes ne sont pas en train d’hiberner (quoique, mon plaid et ma tablette de chocolat me font de l’œil ^^), on a juste fait durer le plaisir, parce que oui la #teampoulettes, c’est bientôt la fin (ou pas ^^) de notre aventure dans le désert marocain …. Il est donc temps de te raconter cette dernière étape, une étape qui se révélera malicieuse mais avant tout magique à bien des niveaux !

Mercredi 16 et Jeudi 17 oct 2018 : Etape 7 – la tête sous les étoiles (et dans le moteur ^^)
Wonder Marathon – 2 jours – 345.2 kms

8:45 – Le départ est donné en fonction de la place au classement général. Nous sommes 16ième, nous partons donc dans les 1eres et pour tout te dire, c’est un poil (de biquettes ahah) moins stressant. Jean-Jacques nous a prévenues la veille lors du départ : pour des raisons de sécurité, et pour avoir le temps le second jour de finir l’étape, il faut au moins arriver au km 200 à la fin de cette 1ère journée (et impérativement avant la tombée de la nuit, soit 19:00 max). Bref, on a la pression ! Fini notre discours de « Roses Vierges » : « nous on prendra le temps de s’arrêter, de faire des photos, de déjeuner … » Tu parles Charles ! En vrai, on prend à peine le temps de faire pipi (de préférence sur la roue des Les Pink Ladies 154 😉) et de manger nos barres de céréales 😉

On décide avec la #teampioupiou de faire cette étape toutes ensembles : déjà parce que la navig’ à plusieurs c’est quand même plus sympa, et puis pour avoir la certitude de dormir ensemble pour notre nuit en autonomie (et puis Celine Clerc c’est un peu notre Denis Brogniart, la seule à savoir faire un feu en mode Koh-Lanta^^) !
La journée se déroule à peu près sans embûche, jusqu’à (bah oui, ya un toujours un jusqu’à….), ce fameux CP virtuel qui nous fera rebrousser chemin : (roulement de tambour tchictchictchictchic) l’auberge Dinosaure (ou éléphant, j’ai un doute…) !!! Pour te faire simple, on a complètement loupé notre cap avant cette auberge (où un CPV nous attendait donc), et au bout de quelques kms à la chercher (cette p***** d’auberge), on s’est bien dit qu’on avait dû la louper. Et dans ce cas-là, il faut mieux rebrousser chemin que d’avoir des points de pénalités, ça pique moins 😉
Nous avons fini par la trouver et nous voilà reparties avec quelques kms de plus au compteur (et une envie soudaine de rouler sur notre boussole ahaha) !

On traverse des paysages sublimes, majestueux, parfois hostiles mais toujours renversants de beauté ! Et, comme souvent lorsque nous sommes au milieu de nul part, un enfant surgit… D’où vient-il ? Où vit-il ? Comment est-il arrivé ? Que fait-il ? Autant de questions qui resteront sans réponses …. On t’avoue que souvent notre petit cœur de poulettes s’est serré en voyant surgir ces enfants, parfois très jeunes, en demande d’un peu d’eau ou de nourriture ….

19:00 :- Il est temps de s’arrêter. Ouf, nous avons fait les kms requis ! Petite frayeur cependant en ne voyant pas arriver les Les Pink Ladies 154 : sur le dernier oued, elles se sont gadouées (ça illustre bien le fait qu’elles se soient embourbées dans la boue non ? 😉), et parviennent de justesse à nous rejoindre juste avant que la nuit ne tombe.
Nous sommes donc toutes ensembles, rejoints par d’autres équipages pour ce qui va être l’une de nos plus jolies nuits dans le désert (un coucou les Les Mam’Zelles des sables Fred & Kiki Team 77 Trophée Roses des Sables 2018The Girly Team – Céline et Sophie – Equipage 78 & les autres ! ).

Un ciel illuminé par des milliers d’étoiles, une toilette rapide mais efficace (on en dira pas plus 😉), un feu de camp à faire pâlir Robinson Crusoé, du champagne, du foie gras, du saucisson, et des copines : la vie est belle !
Saupoudrez tout cela par un madison improvisé autour du feu, un lâcher de lanterne (éco et biodégrable entièrement), quelques larmes et le bonheur partagé d’être réunies et vous êtes au paradis. NOUS SOMMES AU PARADIS <3

Après avoir profité un maximum de cette soirée magique & unique, nous prenons nos quartiers dans notre petite tente tout confort équipée d’un matelas en 120 : mieux qu’un 5 étoiles !

7:00 le lendemain matin, après un rapide petit déj, il est temps d’y aller, la ligne d’arrivée n’attend que nous !

Il est important à ce stade de te redonner une info essentielle : dans notre #teampioupiou, nous avons la 1ere du classement général Les Pictas – Trophée Roses des sables 2018 et leur voiture aux cils roses :Caroline. Nous avançons donc depuis hier avec une idée en tête : tout faire pour que nos copines montent sur le podium ! Et mise à part la mauvaise blague du dinosaure la veille, nous ne sommes pas trop mal.
Cette dernière journée va nous apprendre, qu’au-delà d’un classement, l’important c’est le chemin que nous prenons pour l’atteindre.
Nous roulons depuis 2h environ lorsque Caroline (oui nos voitures ont toutes un prénom^^), s’arrête instantanément 🙁 Il faudra de longues minutes et le conseil d’un Men In Black pour diagnostiquer que la courroie de l’alternateur est fichue…
Il est hors de question d’abandonner ! Nous allons donc finir la course, en suivant scrupuleusement le road-book (fini les coupes à l’arrache, tant pis pour le kilométrage) et en s’arrêtant régulièrement pour recharger leur batterie. Et puis, tant qu’à faire, nous profiterons de cette dernière journée pour manger une dernière salade de thon ! Royal non ?

16:00 : fin de l’étape, fin du rallye, fin d’une aventure humaine exceptionnelle, mais surtout début d’une belle amitié ! Car oui, on franchit toutes ce dernier CP malgré une journée qui nous aura fait douter ! Et même si la 1ere place semble perdue pour nos copines, on aura gagné tellement plus ….

Bon évidemment, on ne te cache pas que le dernier passage sous l’arche nous aura fait verser quelques larmes (voir beaucoup) ! Quelle fierté de finir ! Entières, avec une #PouletteCar au top qui a toujours assurée, et toujours amies ahah !

Cette dernière soirée au bivouac clôturera avec beauté ces 10 jours de course ! Nous sommes toutes fières de nous, fières d’être là, fières d’être des roses, fières de notre parcours … Ce soir, nous danserons, nous chanterons, nous pleurerons, nous rirons toutes ensembles , nous lèverons notre verre (de jus d’orange ^^) à la santé de celles & ceux qui nous auront suivies dans notre folie (et il n’y avait pas meilleure occasion pour boire cette fameuse bouteille de vin Laurent San Martin)…

A votre santé la #teamPoulettes ! !

Nous finissons 25ième au classement général & 19ième 4×4 : balèzes les Poulettes, hein ?! Nos copines les Pictas seront 5ième au général mais 1eres dans notre p’tit cœur de Poulettes !

T’inquiètes, on ne va pas te laisser comme ça, avec la larmichette au coin de l’œil et même pas de chocolat pour te réconforter ! On revient vite pour te raconter notre soirée de gala 😉 Un petit indice : le casque, c’est so chic ….😂

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *